Pays-age

Publié le par mahmoud hamel

Cent et vingt ans , quel bel age !

On a encore toutes ses facultés, on est doyen de toute une humanité.

Un siècle et vingt ans ne tiennent pas dans un roman , meme de mille pages.

Ils débordent.

Cent et vingt ans c'est l'age de pierre , une santé de fer.

C'est un age trop grand pour un tombeau , pour le caveau et meme le sarcophage.

C'est trop étroit, trop exigu! il n'existe pas de sépulture assez large pour ce géant;

tout est corset pour ce corps sans age.

 

Sans tes vingt ans , s'en est fini de l'allégresse du temps de ta jeunesse.

Tu es dans la force de l'age.

Au début de l'aventure, au plus près de la marge.

Il te reste encore du temps pour accomplir le long voyage;

celui qui doucement te ménera vers ces terres sauvages,

ou l'on vit cent ans , et parfois davantage....

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article